Les Vietnam c est pas que la guerre
  

Les Vietnam c est pas que la guerre

Vietnam, Vietnam le 07/07/2010

 

 

Buy for me ? (c est comme ca que disent bonjour les gens ici)

 

A Vientiane j abandonne l idée d aller au Vietnam en bus, il faut dire que c est être entassé dans un bus pendant 24 heure et rouler dans des routes montagneuse !

Décollage donc en début de matinée de Vientiane à destination de Hanoi, 50 mn de vol plus tard (au lieu de 24) j atterris à Hanoi, la capitale du Vietnam. L’aéroport est  très moderne, le temps d apercevoir un avion Air France pour me rappeler mon pays et je prends un bus à destination du centre.

Première impression sur les routes : j’ai l impression de me retrouver à Bangkok version 2, avec des panneaux publicitaires gigantesques et surtout du monde de partout sur les routes. Normal, ici il y a 86 millions d’habitants contre seulement 6 millions au Laos.

Mais ce qui m’étonne le plus c est de voir toutes ces motos (3millions)! Il y en a énormément, tellement que chaque conducteur passe à quelques cm de son voisin, ca klaxonne de partout et la traversée des rues relève souvent de la tentative de suicide, il faut traverser au ralenti et avoir des yeux derrière la tête (un peu comme au Caire).

Les rues à Hanoi sont très animés, les femmes portent leurs fruits tantôt sur la tête, tantôt dans des espèces de paniers à balancier posés sur leurs épaules  à l aide d une solide barre en bois. Les motos transportent de tout : énormes sac, caisses d œufs et parfois même des poules ou des oies vivantes ou seule la tête dépasse du sac. Les vietnamiens (contrairement aux laotiens) travaillent tout le temps, sans arrêt, ici tout est bon pour nourrir sa famille.

Je trouve qu’ Hanoi n est pas une ville touristique, j ai pu flâner dans des ruelles sans croiser un seul touriste, des ruelles ou  la vie locale est faites d odeurs, de petites gargotes de rues ou on mange de tout, à tout heure, assis sur des chaises toute petites en plastique, avec des plats qui mijotent dans tous les coin au dessus des feux de charbon.

Un tas de monde porte des masques sur le visage, un peu comme au Japon ; Contrairement à ce que l on pense, ça ne sert pas à se protéger des maladies mais de la pollution et … du soleil ! Oui, je ne sais pas si vous le savez mais les asiatiques sont des fanatiques de la peau blanche, c est simple si vous êtes bronzes, vous êtes non seulement moche mais aussi sales! Alors les asiatiques se protègent un maximum avec des parapluies, des masques, des lunettes de soleil, imperméable pour tout le corps, crème indice 50+ et certains portent même des gants (avec une chaleur pas possible). Alors quand je leurs dis que les français se font des UV ils hallucinent. Alors en Italie les gens font des UV toutes les semaines et passent des heures à cramés sous le soleil en espérant ne pas ressembler à un « cadavre » et en Asie ils mettent de l eau de javel ou je ne sais quoi dans tous leurs produits pour avoir la peau plus blanche. D ailleurs j avais du mal à acheter des crèmes, même sur la Nivea il y a écrit partout « blanc, toujours plus blanc » ca fait peur!

Je ne passe que deux jours à Hanoi (trop étouffante ) et pars, avec grand plaisir vers la magique baie d’halong, la star du vietnam!

Le mot halong veut dire dragon, une légende veut  qu’un gigantesque dragon tomba sur terre et qu’il aurait entaillé la montagne avec sa queue pour former cette baie aux formes insolites... jolie légende non ?

La baie est un des endroit les plus connu d Asie et évidemment qui dit connu dit tourisme. C est incroyable de voir le nombre de bateaux qui peuvent s entasser au port de la ville afin d embarquer le plus possible touristes, pfff je deteste ca

J embarque dans une magnifique jonque en bois de deux étages et c est parti pour 3 jours de croisiere!

 A bord, il y a de toutes les nationalités et même d adorables canadiens, (ouff des francophones!) L ambiance est  super sympa et les cabines sont plus confortables de ce que l on pourrait croire;

La baie d halong est effetivement spectaculaire, nous naviguons entre d' enormes rochers de partout, la plupart calcaire datant d il y a 500 millions d annees, la mer est calme donc pas de mal de mer, il fait beau et aussi très chaud (37°)

Par endroit, la baie est pleine de vie, avec  de véritables villages flottants, et ses vendeuses de fruits et légumes ambulantes.

On s’arrête sur une des îles pour visiter une grotte digne des meilleurs films de piraterie ! La « grotte de la surprise » est composée de plusieurs « salles » immenses, où la mer a creusé pendant des siècles des formes étranges.

De temps en temps nous nous arretons pour nous baigner au milieu de la baie, faire du kayak et admirer ce un coucher du soleil sur un paysage surréaliste.

Mais les images parlent mieux que moi alors voici une photo.

                                                    

                                                      

J ai adoré la baie d halong, un lieu magnifique qui m a beaucoup rappeler la baie de Phan Nga en Thaïlande. Je regrette juste que l équipage se soit montré si antipathique avec les touristes (le Vietnam c est loin d être le pays du sourire….)

Bon allez je vous laisse, c'est l heure de dîner ici. Le menu de ce soir: riz gluant cuit dans des tiges de bambou avec haricots noir et lait de coco + maïs grillé dans leurs feuilles, au dessert: du jacquier, un fruit d ici. C est bon mais quesque je donnerai pas pour une bonne assiete de tagliatelle à la bolognaise avec basilique, parmesan et.... Arrrghh j arrete de me faire du mal! 

 

Welcome to Sapa!

 

Ma dernière destination au Vietnam fut Sapa, c est un petit village qui se trouve dans les montagnes, tout près de la frontière chinoise.

Je prends un train de nuit, un train couchette – rien à voir avec l’Inde - et arrive à sapa à 5 heures du matin. Il fait beaucoup plus frais mais c est normal nous sommes à 3100 m d altitudes. Une fois descendu du train, un homme me prend ma valise alors que je ne lui demande rien puis après 10 mètre il me demande 5 dollars. Je refuse car je ne voulais pas et me retrouve en moins de deux minutes avec  plusieurs hommes autour de moi qui me disent de payer d un ton super menaçant. Bon, je paie mais moi j appelle ca du racket.

Autant le dire tout de suite, je n aime pas du tout les vietnamiens (apparemment je ne suis pas la seule) la plupart sont antipathiques et on a vraiment l impression qu’ils vendraient leurs mères pour quelques dollars .

Malgré tout, c est un pays qui est magnifique.

Le village de Sapa m a tout de suite plus, les paysages sont superbes, il y a des plateaux de rizières et il y a surtout plusieurs groupes d ethnies minoritaires qui ont su garder leurs coutumes (pour combien de temps) un mode de vie authentique et tous portent les vêtements traditionnels ;

Les tribus les plus connus sont les black h’mongs, une ethnie montagnarde qui peuple et exploite les montagnes, s’habille de couleur bleu foncé et dont les femmes portent 3 ou 4 anneaux d’argent aux oreilles ainsi que des espèces de guêtres aux jambes.

 

Si elles ont les mains bleu c est parceque elles teignent elles mêmes leurs vetements.

 

 

 

 L autre ethnie que l on voit aussi partout est les Red Zao, on les reconnait bien car les femmes de cette tribus portent des étoffes rouges autour de la tête, elles s épilent complètement le visage et le haut du front (sourcils compris).

Elles se marient entre 13 et 20 ans, sachant que les « vielles » de 20 ans sont difficiles à marier. Et qu’une fille qui ne sait pas coudre ne trouvera jamais de maris ! Quand elles sont en âge de se marier, 13 ans donc, les filles se font poser deux couronnes en or sur les incisives. Tout le monde vit dans la même maison et se lavent avec la même eau, les plus âgés ayant le privilège de l eau propre (mieux vaut ne pas être le dernier !)

  

Comment je suis devenue si savante ? Hé bien, en parcourant des km en moto dans les champs de mais, au milieu des vallées couvertes de champs de riz, en observant les paysans qui travaillent, à éviter les buffles, canards et chèvres croisant ma route…..

Parfois je m arrête  pour me balader mais les vietnamiens ne m en donne pas vraiment l’envie. Les enfants que je croise ne me crient pas des hello comme au Laos mais tapent des pieds par terre en me demandant de l argent et m insulte si je n en donne pas…. les femmes peuvent m’harceler et me suivre pendant une demi heure afin que j’achète leurs bracelets (et elles sont très tenaces, pas moyen de les semer!!)…. Pareil pour les photos : j adore en prendre car la région est très photogénique (rizières, tribus…) mais le fait que l on me demande de payer en échange  ça me coupe complètement l envie ! Un jour, j ai juste pris une photo d une hutte et l on m a demander d effacer la photo car je refusais de payer ;

Ok on va me dire que c est normal d aider, le pays étant pauvre mais le Laos est le 6 ème pays le plus pauvre au monde et jamais un laotien ne m aurait demande une compensation pour une photo ;

Malgré tout, je ne regrette pas du tout mon séjour à Sapa. J’y passe une dizaine de jours et vois les touristes défiler. Ils ne restent en général que deux jours dans les alentours, prennent un guide pour faire un trekking dans les montagnes puis partent en direction du Sud. Moi, après 5mois de voyage, je n ai plus envie de courir, toujours courir, quand un endroit me plait j y reste jusqu’ a m en lasser, et tant pis si je ne fais qu’une partie du pays.

Au niveau du temps, les deux derniers jours à sapa ne furent pas super, il pleuvait toute la journée et une brume intense recouvrait la vallée donc je passais mes journées avec d autres touristes à jouer aux cartes et boire du saké ! Allez, Can Chen !

 

Retour à Hanoi car mon vol pour Hong Kong m attend. Je termine ce sejour par un superbe spectacle de marionnette sur l eau. C est un spectacle tres reputé à Hanoi qui met en scene des marionnettes aquatiques avec un orchestre jouant de la musique folklore vietnamienne.

Mon periple au Vietnam s acheve, 18 jours, c'etait un petit peu court, j aurais bien voulu visiter le Sud du pays.... Une bonne raison de revenir!

Je finis par un "dicton" que  m a dis un jour un laotien à Vientiane:

Le Vietnamien fait pousser le riz

Le cambodgien regarde pousser le riz

Le Laotien ecoute pousser le riz....

A bientôt! :)

 

Commentaires

 IgaBiva
Bonjour,
Parler ainsi des vietnamiens quand on y est passée en touriste lambda (Hanoï-Halong... hum! hum!), c'est carrément de la fumisterie. Avant de juger les gens, il faut les connaître. Vous êtes un peu jeune peut-être. Et ça se prend pour des grands voyageurs ça. Ca aligne des kms et ça juge en 3 coups de cuillères à pot.
 Cécile
La suite des photos! Tu les mets + à jour sur fb nan? mais moi j'aime bien venir sur ton p'tit site :) ! Prends soin d'toi.
 Cécile
Hihi c marrant l'histoire de tagliatelles! Hier j'en ai mangé à la carbonara lol et crois moi je donnerais pour découvrir l'art culinaire asiatique!! Profites en ;) mais j'te comprends, c les racines qui refont surface!! Bref, tjs un plaisir de te lire, et de regarder tes photos... je pense à toi lala.



Autres récits de voyage

Autres Recits en Vietnam