Une semaine a guilin
  

Une semaine a guilin

Guilin, Chine le 14/09/2010

 

Après trois heures de vol depuis hong kong, nous rejoignons le sud de la Chine. Juste avant d’atterrir, nous apercevons quelques secondes à travers le hublot, les magnifiques paysages de la région de Guilin : rizières en terrasses, collines et montagnes en forme de bosse.

A la sortie de l aéroport, Ting est la pour nous recevoir. Ting est notre guide pour cette semaine, c est une jeune chinoise de 25 ans, rigolote comme tout et parlant français. Ting nous raconte que ses parents n ont pas tenu compte de la limitation des naissances, la loi de l enfant unique. Elle est née alors qu’elle avait déjà une sœur, du coup ses parents ont été obliges de payer une amende très élevé, si les parents ne payaient pas cette somme elle n aurait jamais eu le droit d être scolarisée…  Les chinois riches eux peuvent avoir plusieurs enfants, le tout est de pouvoir payer cette amende mensuelle, injuste non?

La  ville de Guilin est très animée, son marché, au bord de notre hôtel, bouillonne de vie. C’est une ville commerçante et les rues, plus ou moins modernes, fourmillent de  centaines de magasins, mais c’est une ville qui garde son charme.....Ce que j ai adore a Guilin c est que peu importe où on se place dans la ville, on a une superbe vu sur les pics rocheux, le genre de pics qu’il n y a pas dans la baie d’Halong au Vietnam, des immenses montagnes plantés là les une à côté des autres, du coup c’est beaucoup plus impressionnant !

En se levant tôt le matin, nous avons vu des personnes âgées dansant la valse au bord du fleuve, je pensais que c était occasionnelle mais non, tous les chinois à la retraite se retrouvent pour danser la valse chaque matin, c est mignon comme idée je trouve… On est aussi passé par le marché traditionnel ou l’on y trouve de tout : toute sorte de légumes géants, d épices…. Les tortues, poussins, canards et poules cohabitent dans des cages, on pèse et on emporte à la maison. Ting nous montre les chiens comestibles, à savoir ceux à poils courts et si l’on en veut, il faut en commander un jour à l avance… (Pas de viande pour moi en chine !)

Les chinois n’ont pas du tout le même rapport que nous avec les animaux, ils ne savent pas c’est quoi avoir un animal de compagnie et ne comprennent pas que l on puisse s’attacher ou avoir de l’affection pour une bête. Une bête ca se mange, point barre ;

Le dentiste du coin lui travaille au marché, pas besoin de grand-chose pour opérer, une table, un tournevis et entre poules et coqs il soigne ses patients !

On a voulu s enfoncé dans la Chine traditionnelle avec l'envie de sortir des sentiers battus. Nous nous sommes donc balader dans les campagnes, nous avons démarré de bonne heure, les grosses chaussures de rando aux pieds. En se baladant à travers les villages  nous avons découvert les femmes Yao, une tribu connues pour avoir les cheveux longs jusqu’ aux pieds. Elles ne se coupent les cheveux qu’une fois dans leurs vies. Elles ont de superbes chevelures et la couleur noire de celle-ci ne change pas même avec l âge. Je leurs ai demandé comment elles faisaient, apparemment, elles se lavent les cheveux dans une rivière et se font des masques qu’elles préparent elles mêmes, un produit à base de riz, j’aurais bien pris la recette mais c’est une semaine de préparation et ça sent très mauvais !

Nous sommes allées à Ping’an. Concernant les photos des rizières et la réalité … ben on est toujours un peu déçue quand on voit des photos (ce n’était pas la meilleur saison pour voir les rizières) mais c’est quand même des spots magnifiques et ça reste toujours incroyable de voir une montagne littéralement habillé de plantations de riz !

Nous dormirons au sommet de la montagne dans un hôtel assez particulier, tout ce qui s’y trouve a été fait à la main, que ce soit les bibelots, lit, douche… TOUT est en bois et fait à la main ; C est un hôtel appartenant à un photographe qui a plusieurs hôtels et voyage dans le monde entier… la belle vie quoi ! La vue était très belle et c est génial de se réveiller dans un décor pareil, ça ne peut mettre que de bonne humeur !

Pendant cette semaine nous ferons aussi une croisière sur la rivière Li, une superbe croisière ! Pendant près de 2h je ne perds pas une miette du spectacle : Les paysages grandioses  se succèdent et semblent sortir tout droit de peintures chinoises. Nous mangeons et grignotons des spécialités à bord du bateau. La rivière Li est surement un des endroits les plus beaux de la chine ; D’ailleurs on retrouve ses paysages sur les billets de 20 yuans.  J’ai vraiment beaucoup aimé cette balade, c’est juste dommage que ce soit hyper touristique mais en Chine, ce terme est un peu différent que dans les autres pays que j’ai fais, puisque ici c’est  90% de touristes mais chinois !

Le soir, Denis et moi partons admirer un spectacle de Liu san jie, réalisé par le chorégraphe des jeux olympiques. Le spectacle d’une heure, qui se déroule sur l eau est vraiment GRANDIOSE! Des centaines de danseurs et chanteurs se relaient pour offrir un spectacle magique avec en arrière-plan, une dizaine de montagnes illuminées. Ce spectacle restera mon plus beau souvenir de la Chine. A la fin du spectacle, nous étions tellement scotché et émus par ce que nous venions de voir que nous nous sommes levés au moins 5 minutes pour applaudir et j ai été surprise de la réaction des chinois, tout le monde à quitter la salle sans applaudir et semblait complètement indifférent. En fait les chinois ne sont pas du tout démonstratif. Ils ne vont pas applaudir même si un spectacle leurs à plu, ils ne vont pas vous dire les choses en face, ils ne se font jamais la bise…. c est comme ca, ca ne se fait pas !

La dernière nuit nous la passerons dans un hôtel avec encore une fois une superbe vue : la rivière du dragon. Le ciel était couvert et il pleuvait mais la brume donnait encore plus de charme a ce paysage montagneux.  

Malheureusement je ne passerai pas plus d une semaine en chine (à cause du visa) ce n’est pas beaucoup de temps mais c’était une semaine exceptionnelle ou j’en ai pris plein les yeux! Ca m a vraiment donner envie de voyager quelques mois en chine… ce sera surement pour une autre fois

 
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Chine